Atlantiste quand même !

WORLD TRADE CENTER

L’horreur des milliers de victimes passée, j’avoue avoir été en proie à des sentiments contradictoires : d’une part les américains gavés de milk-shakes et de CNN expérimentaient enfin par eux-mêmes ce qu’ils avaient fait en Serbie, en Irak. D’autre part, il semble que ces attentats ont pour origine l'islam.

Qu’ont voulu viser les terroristes ? des symboles nous dit-on. Mais des symboles de quoi ? tout est là.

Symboles du capitalisme américain nous dit-on à propos du World Trade Center. Voire. Si la bourse la plus importante au monde s’était trouvée à Tokyo ou à Londres, auraient-ils frappé aux Etats-unis ? sans doute pas. C’est bien l’occident qui est visé. Avec ses défauts, avec sa finance parfois à courte vue, avec une hégémonie de fait américaine, avec son avortement, avec tous ses maux. Mais l’occident quand même.

J’aimerais donc poser une question un peu naïve : qui d’entre-nous préférerait vivre – je ne dis pas à Kaboul – mais disons à Khartoum ou même au Caire plutôt qu’à New-York ? qui d’entre nous peut préférer le modèle islamique de civilisation au modèle américain, même nanti de tous les défauts que nous lui connaissons ?

Voilà pourquoi je reste atlantiste, pourquoi je me sens un peu new-yorkais même si c’est le cœur d’un système qui ne me convient pas vraiment.

Entre l’occident – allez, disons le monde libre même si nous savons bien que ce n’est pas tout à fait vrai – et l’islam, la seconde guerre froide a commencé, à coups de terrorisme, de pétrole dont le prix flambe, d’immigration aussi. La France sera un front secondaire, nous en avons eu la confirmation à Béziers récemment. Il faudra choisir : l’occident avec ses défauts qu’il faut corriger, ou l’islam où nous n’aurons plus rien à corriger car nous n’existeront plus.

Message du Schtroumpf du roi (VR) du 12-09-2001.