Bon sang mais quand pourrons-nous enfin prouver notre attachement au Roi ?

Bertrand LAMBERT (VR), 8 juillet 2004 en réponse à Juste Blanc (VR)

 

Je ne crois pas que les occasions manquent!


Chacun à son niveau et avec ses possibilités


Quand Patrice Vermeulen emmène le Prince Jean sur les chaînes de production de Michelin, Quand Henry le Bal l'emmène faire le tour de toutes les institutions culturelles du Finistère Sud, quand mes amis libanais lui font rencontrer TOUTES les personnes qui comptent au Liban: 'Le Prince de France rencontre le Prince des Druzes', fort symbole, aussi bien et beaucoup plus signifiant que le patriarche maronite (que tout le monde va voir), des hommes d'affaires chiites, des banquiers sunnites, etc....


Quand nous en parlons, quand nous en faisons parler, ...


Quand Marcel Jullian éditait,


Quand Jacques Teissier présidait aux destinées de la CFTC


Quand André Voisin présidait aux destinées de la Fédération (celle de l'époque)


Quand Jean de Fabrègues présidait aux destinées de la France Catholique (pas celle de maintenant qui n'est plus qu'un ramassis de honteux d'être passés à un moment ou une autre dans un groupe royaliste, de complexés de ce qu'ils sont, qui ne pensent qu'à le faire oublier!)


Quand nous publions,


Quand on débat sérieusement et autrement que sur des sujets rebattus, et sur lesquels beaucoup de choses ont déjà (sinon tout!) été dites


Quand nos camarades dirigent des thèses en droit ou en sociologie, ou en géopolitique! Forment des économistes, des futurs managers, etc...


Tous nous servons le Roi,


Pendant ce temps là, nous nous formons, nous en formons d'autres,


Je pense bien avoir connu une dizaine d'anciens ministres qui étaient d'Action Française, qui y avaient été formés, s'en souvenaient et s'en souviennent, et étaient prêts à prendre du service au service du Roi. Vous les avez tous connus, sans savoir qui ils étaient, et qui ils se préparaient à servir, dans la discrétion qui sied


S'il faut des colleurs d'affiche, s'il faut des commandos pour cogner ceux qui se moquent des manifestants anti-avortement, etc.... il faut aussi des universitaires conséquents, des chefs d'entreprise à leur place, des journalistes et écrivains qui soignent autre chose que leur ego et leurs petites jalousies entre eux, pas besoin de nommer certains, n'est-ce pas, des syndicalistes conséquents, des analystes, des spécialistes du renseignement et de l'intelligence économique, ... des religieux à leur place (les chers Pères de Saint Vincent de Paul, par exemple!)


Il faut des mères de famille pour entretenir la flamme, former, éduquer, faire du social, du vrai,


Il y a de la place et du travail pour tous ceux qui sont sincèrement désintéressés, et veulent réellement travailler au retour du Roi. Tout en travaillant au maintien du Pays. Car sans Pays,... Pas de Roi


Il faut aussi des gens qui pensent à de nouvelles pédagogies, pour passer nos messages à des générations récentes qui, rapidement, n'ont plus les mêmes référents culturels et sociétaux que ceux de leurs générations précédentes, les grands frères, autant que les parents, les grands-parents. Toutes les pédagogies politiques sont à repenser, à reformuler!


Peut être y a t'il parfois des sentiments de combat pour rien, des déceptions, des écoeurements devant des aventures foirées d'avance, que sais - je! (Je ne vais pas remettre l'A.R. sur le tapis, avec toutes ses causes déchec connues et analysées d'avance!)


Je crois aussi beaucoup à la solidarité professionnelle et sociale avec nos amis qui en ont besoin... J'avais monté avec deux amis maintenant décédés prématurément une association, les 'AMIDAEFF' nom tiré d'une blague célèbre entre les deux guerres, pour aider au reclassement professionnel et à l'entraide de nos camarades dans la merde! Cela a marché, cela peut remarcher! Ce là solidarise, celà soude, celà reconstitue des réseaux! V.R. est un réseau comme un autre, un peu bavard, sans doute, mais utile! Ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain, les réunions du druide, les 14 juillets royalistes d'Anne, tout celà c'est important!


Des idées, il en foisonne! Le tout est de savoir mettre des actes derrière ses idées, et de ne pas débattre sans fin de choses déjà débattues d'avance.... Sans parler de certains qui n'ont jamais fait qu'enterrer les vrais débats... Ou de ceux qui ont "résisté" à Saint Maurice l'Ardoise, sans avoir jamais réellement fait autre chose... mais qui s'en vantent,


Notre jeune ami Thibault a raison, son collègue aussi, notre petite Marie aussi, tous ils piaffent d'impatience, ils ont raison,


Il leur faut réfléchir, se cultiver, Et aussi devenir socialement, professionnellement, des gens indiscutables, car le rétablissement de la monarchie ne durera que si elle trouve des gens à leur place, qui lui sont acquis.


Conquérir, c'est relativement facile! Conserver après 2 siècles de république, de ripouxbliques, de règnes maçonniques, cela c'est l'enjeu. Prendre le pouvoir, pour le Garder! Restaurer, c'est durer..


On en reparle sérieusement à la rentrée scolaire, j'espère alors avoir repris du tonus, refait mes forces, être débarrassés de mes soucis, avoir l'esprit libre pour pouvoir penser intensément à cela!


Notre éminent correspondant qui avait mis sur pied, avec beaucoup d'espoirs, une confédération des juristes royalistes... Personne ne l'a suivi.... Il est parmi nous, relancez le, aidez le, soutenez le... D'autres domaines pourraient suivre l'exemple. Tout comme il y avait une Chaire d'Etudes Sociales à l'Université d'Action Française, comme il y a des solidarités actives entre protestants royalistes, que sais-je encore!


Il y a un sujet qui me soucie depuis très longtemps, la réflexion sociale dans le contexte contemporain, la réflexion économique! ne me faites pas dire ce que je ne dis pas: Il n'y a pas, il ne peut y avoir de doctrine économique royaliste! Mais il y a des réflexions, des pensées qui ont été typiquement issues de nos milieux: La réflexion sur les espaces économiques, dans les années 60, par exemple, celle sur les filières de production, l'économie contractuelle, dans les années 70, etc... celles sur la cybernétique et lanalyse de systèmes dans les années 58....


Il y en a pour tout le monde! C'est le moment de mettre l'imagination en route et débattre de vrais sujets du moment, mieux, du proche avenir! Les royalistes doivent éclairer, au lieu de suivre! ou de ressasser! Ils doivent être, partout les meilleurs, pour être crédibles! Et crédibiliser le Roi!

Vaste programme!


Bonne nuit,

Cordialement,

B.

 

Réponse d’Annelysdefrance, 9 juillet 2004 :

Bravo pour votre message que je reproduis plus loin pour donner occasion à ceux  qui ne l'auraient lu qu'en diagonale de le relire.

Pourquoi pas, puisque l'Histoire est méconnue et trafiquée par les révolutionnaires depuis deux siècles, un groupement des historiens royalistes (professionnels et amateurs sérieux) ?

Toutes les fois que nous oeuvrons, à la place où Dieu nous a mis, dans le respect des principes de la royauté, nous travaillons pour le retour du roi. Je le pense profondément, sinon il y a longtemps que j'aurais jeté le manche après la cognée, jamais adhéré à VR, jamais écrit une ligne sur la royauté.

Et peut-être la saine amitié qui permet à certains d'échanger des messages de deux lignes plus "plaisantins" que "sérieux" travaille-t-elle, elle aussi, au retour du roi. Car, à l'intention de nouveaux qui ne le savent peut-être pas, Montgarnaud, Mahoud, JM Lehaire travaillent sérieusement, chacun à leur place, pour ce retour. Mais cela leur fait du bien d'échanger des plaisanteries. Pourquoi pas ?

Amitiés à tous

Vive le Christ-Roi ! vive le roi !

Anne

 

Message de Bertrand Lambert, le 10 jullet 2004 :

J'ajoute que sans Anne, qui est de loin, la plus jeune intellectuellement de nous tous, sans Paul Turbier, la Soupe Populaire du Roi, vieille tradition des Camelots du Roi, n'aurait pas eû lieu et hiver,

Et qu cette Soupe, c'est aussi un des l'éléments du combat, de la maintenance, de la conquête de l'avenir!

Merci à Anne, qui virait déjà les vendeurs de l'Huma du Quartier Latin au lendemain de Dien Bien Phu, pendant qu'une de ses copines, Maguie Lecreux, maintenant veuve de notre cher jacques Ducrot, en mordant aux oreilles jusqu'au sang!

Elles en avaient 'du sang', nos jeunes filles d'Action Française, dans ce temps là!!!

Merci à Anne, qui fête chez elle chaque année un 14 juillet royaliste!
Je suggère aux modérateurs de ces forums d'inscrire d'office Anne comme membre d'Honneur de leur groupes respectifs!

Elle est la plus jeune et la plus vive de nous tous!

Bravo!!!!