DU BON USAGE DE L'IMMIGRATION

 

L'un de vous, dont je respecte l'anonymat du courrier personnel, me proposa de demander à une source turque d'établir un texte sur le génocide vendéen.

 

L'idée me parait excellente et ouvre de belles perspectives :

 

Le texte réponse (en turc) pourrait être mis en brochure samizdat du Roi - on a déjà des échanges avec de l'espagnol, de l'anglais et du portugais sur VR (je devrais essayer le flamand, beste vrienden).

Avec cette brochure en langue vernaculaire hexagonale on toucherait un large public, on éviterait d'être taxés de racisme et si tout se développe comme voulu, une version payante en arabe et lingala serait envisageable.

Les bénéfices permettraient de louer un manoir en écosse pour le Roi (je me laisse influencer par ma lecture du moment) et de là on pourrait échouer sur les côtes vendéennes un cargo plein de royalistes réfugiés politiques demandant l'asile et recevant St Denis comme mosquée. Mais une fois qu'on l'a, on pourrait la transformer en lieu de pèlerinage pour les futurs ralliés. (Un vieux cargo  coûte peu, j'achetai en 1979 un paillasson à Cochin pour presque rien et pour trois fois plus à peine on y trouvait des cargos un peu oxydés, mais qui flottaient encore grâce à l'intercession de Ganesh). Avec le regroupement familial et les PACS, on pourrait contracter des pacs en blanc pour ramener tous les royalistes exilés du monde et les faire venir en France. L'afflux d'immigrés de cette (bonne) race, s'appuyant sur la législation antiraciste devrait obtenir l'expulsion des français de souche récente des centres d'accueil et logements sociaux, qui deviendraient des paradis phalanstériens entre gens de bonne compagnie....


Je dois être très surmené.

 

Texte du Lieutenant 27-02-01