Halloween.

 

Chers conjurés,

Dans moins de six mois maintenant, les larbins du Très Bas vont nous redonner, pour la troisième année consécutive, le coup de massue d'Halloween.

Je crois qu'il est clair à présent que nous ne devons pas compter sur le clergé pour réagir à cette provocation frico-satanique.

Il m'est donc paru évident que les fidèles doivent prendre les choses en main

L'idée à faire passer est que la joyeuse fête de la Toussaint n'est pas la Fête des morts, mais au contraire la Fête des Vivants pour l'Eternité.

Il faut répondre aux sinistres gesticulations d'Halloween par de joyeuses festivités catholiques .

je lance deux ou trois idées, mais je suis sûr que d'autres, bien meilleures, vont jaillir :

- défilés d'enfants habillés en Saints de France

- Expositions de dessins de Saints

- Représentations de Mystères sacrés

- Processions

- Décoration des autels

- Concerts

- Conférences sur les saints locaux,

- Pèlerinage sur des lieux traditionnels (chapelles isolées, sources, fontaines miraculeuses etc.)

- réalisation de livrets sur les saints locaux

- Recueils de légendes locales (par exemple, les Saints Guérisseurs)

- Expositions et reproductions de médailles anciennes

Bref tout ce qui peut réveiller, rendre présente et visible la formidable cohorte des saints de France dont le 1 novembre est la fête.

 

Tout cela est a la porté des fidèles s'ils en prennent l'initiative au niveau local.

Il n'est pas nécessaire de mettre sur pied une coordination nationale.

Chacun, dans sa paroisse, peut lancer l'idée, mettre sur pied un projet; mobiliser les familles, les enfants.

Eventuellement, le MOMENT VENU, quand tout sera prêt, alerter les médias pour répondre au matraquage pagano-satanique en manifestant la présence lumineuse des fils de l'Eglise Catholique.

Pensez y, s'il vous plait.

Encore une fois, pas question d'association, de collectif, de machins administratifs, de président de ceci ou de cela. Encore moins de cotisations. C'est une initiative a prendre et à faire vivre au niveau des paroisses, des Institutions catholiques, des écoles libres, des troupes scoutes par les fidèles eux mêmes si possible avec les clercs si nécessaire sans eux, si l'on ne peut pas faire autrement, contre eux.

Avec l'aide tous les Saints, de nos Anges et de la Reine des Cieux, si nous le voulons, le 1 Novembre 2001 peut être le premier acte de réaction spectaculaire de la France catholique à l'infestation démoniaque .

Un acte de résistance catholique et Française.

Je serais content d'avoir vos réactions sur ce sujet.

Je sais qu'il n'est pas directement conforme à l'objet de notre liste mais je pense que personne ne me tiendra rigueur de ce détournement.

Même pas Richard Ar Chouanted.

 

Au Roi (et vite !)

 S de B, 19 mai 2001.

PS : Bien entendu, les vexillorégistes concernés sont autorisés à lire le mot Belgique partout où j'ai écrit le mot France.