Le prince Jean chez les légitimistes.

Message du Chouan, 16-3-2003.

 

Bonjour,

Vendredi soir en Bretagne, une personnalité de premier plan visitait la région et participa à un dîner débat auquel j'étais convié. J'ai donc eu l'honneur d'échanger pendant plusieurs minutes des propos avec Monseigneur Jean d'Orléans, duc de Vendôme.

L'association du Souvenir Chouan, légitimiste, avait donc invité le prince d'Orléans. Bravo à son président.

Que nous a dit le Prince ?

En préambule, il nous dit que le passé était ce qu'il était, que des erreurs avaient été commises à tous les niveaux  mais qu'il faillait aller de l'avant, voir l'avenir et remettre dans l'esprit des français que la république n'est pas le seul régime possible dans ce pays et qu'il pouvait apporter des réponses aux problèmes de la France.

Ainsi, il "mouille sa chemise" en allant aux devant des français quelque soit leur condition sociale, professionnelle ou politique. Ainsi, il a visité les chantiers navals de St Nazaire et a pris conscience des problèmes sociaux qu'il va y avoir dans l'avenir, car les chantiers n'ont plus de commande.

Le lendemain de ce dîner, il devait allé a Pontivy à la rencontre de chefs d'entreprises et de membres de professions libérales et le dimanche, il visite les plage de Quiberon et le musée de la chouannerie.

Donc un prince qui parcourt la France à la rencontre de ses peuples... J'ai la nette impression qu'il prend une bonne longueur d'avance sur les autres concurrents à la couronne de France.

Lorsqu'il était à notre table, nous avons découvert un prince intelligent, s'exprimant correctement et avec une pensée tout a fait cohérente. Il est dans le monde actuel, tient compte des réalités économiques et n'a pas le dogme tous les 5 minutes à la bouche.

Reynald Sécher qui était présent a ce dîner a brossé un tableau sur la chouannerie en comparant les mouvements  vendéen et chouan. Il a eu aussi des propos d'historien extrêmement dur  pour Louis Philippe en disant que ce roi des français avait volontairement et systématiquement tronqué la mémoire des événements de 1793 à 1799.. pour effacer dans le souvenir des français l'action de ces provinces en faveur de la branche aînée des Bourbons.

Vous trouverez les quelques photos l'adresse habituelle : http://arlv.free.fr.

Ce fut une rencontre intimiste, sympathique et forte intéressante.

Amitiés celtiques

Le chouan qui attend maintenant de rencontrer Bourbon Busset ou un autre prince  pour établir un ordre de départ pour Reims....