Monarchie constitutionnelle ?

 

Vu de Belgique, il semble que la Monarchie constitutionnelle soit la seule forme possible et réaliste d'objectif stratégique à moyen (ou même long terme). Ce n'est pas le rêve de tous, mais c'est toujours un pas en avant ; si la trajectoire n'est pas idéale elle est la seule objectivement qui ait une chance de d'atteindre au but. Je sais, nous sommes loin d'un Roi de droit divin, mais si la volonté de Dieu est la Royauté et que le seul moyen d'y parvenir actuellement est la monarchie constitutionnelle, ce serait péché que de la rejeter. Au départ, pour l'immense majorité endoctrinée "république-démocratie" une monarchie constitutionnelle peut apparaître non comme le rétablissement d'un régime archaïque et issu d'un passé décrié, mais comme une saine rénovation d'institutions politiques actuelles discréditées, ce qui est un avantage tactique. La monarchie constitutionnelle est un premier pas, après ce premier pas, un second est possible et un autre encore et l'on peut espérer une évolution des mentalités. De plus, tant que ces mentalités n'ont pas assez évolué, la monarchie constitutionnelle, limitant les pouvoirs du Roi, limite également les risques politiques qui peuvent menacer la monarchie, et lui ajoute du prestige en la maintenant hors de la mêlée démocratique et donc au dessus d'elle. Le Roi en acquiert un prestige de sage aux yeux de la population et devient un point de référence moral qui ne peut que contribuer au progrès des mentalités.

 

le lieutenant (VR) 29-12-2000