Y-a-t-il un pilote aux commandes de l'état ?

Vous amenez votre interlocuteur a soutenir la supériorité de la démocratie sur tous les autres systèmes (loi de Churchill : "la démocratie est le pire des systèmes a l'exception de tous les autres")
Puis vous l'amenez a soutenir que le suffrage universel est le seul a pouvoir désigner le chef de l'état, fonction si haute, si importante, si complexe.
Vous obtenez cent pour cent d'opinions favorables. (j'ai fait cent fois l'expérience)
Sur quoi, vous glissez, comme par mégarde :
- c'est vrai que c'est terriblement difficile de piloter un pays comme la France
- Oh ben ça oui !
- Bien plus difficile que de piloter un avions !
- Oh ben pour sûr !
- Dites donc, vous accepteriez de voyager dans un avion dont le pilote a été élu par les passagers, vous ?
- ben c'est pas pareil.
- Bien sûr mais vous accepteriez d'être opéré par un chirurgien qui a été élu par l'ensemble des malades ?
- Ben ça n’a rien à voir.
- C'est juste. Vous enverriez votre enfant dans un lycée dont les profs sont élus par les élèves ?
- rreeeuuuuhhh...
- Et malgré tout, vous acceptez de confier votre vie et celle de vos enfants a un type dont a seule qualité avérée est de passer mieux a la télé que son concurrent ?
Ben vous voyez, moi, si je devais prendre un avion, je préférerai qu'il soit piloté par un pilote , fils de pilote, petit fils de pilote qui a passé sa vie en avion, appris a piloter sur les genoux de son père et dans la famille duquel, coté maternel et paternel, on est tous pilotes, on parle de pilotage toute la journée depuis cinquante générations. Je sais pas pourquoi mais j'aurais plus confiance qu'avec un fils d'instituteur présentant bien et beau parleur qui sortirait de l'ENA (Ecole Nationale d'Aviation) où on enseigne le pilotage dans des amphitéatres avec des livres .
Alors en général, c'est là que votre interlocuteur vous pose la question qui tue :
- Oui mais si le roi devenait fou ?
- Fou ? Vous voulez dire comme Chirac ?

Voilà, je ne dis pas que votre interlocuteur va adhérer tout de suite à la liste de diffusion Vexilla Regis. Je dis simplement que cette conversation va semer une petite graine d'intelligence qui pourra germer un jour.

Texte de S.de.B. (VR) libre journal  décembre 2000