VAUBAN

 

"Maximes fondamentales :

 

I  Il est d'une évidence certaine et reconnue par tout ce qu'il y a de peuples policés dans le monde, que tous les sujets d'un Etat ont besoin de sa PROTECTION, sans laquelle ils n'y sauraient subsister.

 

II  Que le Prince, Chef et Souverain de cet Etat ne peut donner cette protection, si ses Sujets ne lui en fournissent les moyens ; d'où il s'ensuit :

 

III  Qu'un Etat ne se peut soutenir si les Sujets ne le soutiennent. Or ce SOUTIEN comprend tous les besoins de l'Etat, auxquels par conséquent tous les Sujets sont obligés de contribuer.

 

DE CETTE NECESSITE, il résulte :

 

Premièrement, Une obligation naturelle aux Sujets de toutes conditions, de contribuer à proportion de leurs revenus ou de leur industrie, sans qu'aucun d'eux s'en puisse raisonnablement dispenser.

 

Deuxièmement, Qu'il suffit pour autoriser ce droit d'être Sujet de cet Etat.

 

Troisièmement, Que tout privilège qui tend à l'exemption de cette contribution, est injuste et abusif, et ne peut ni ne doit prévaloir au préjudice du Public."

 

(Projet de dîme royale, 1708, pp. 23-24)

 

Communiqué par le Schtroumpf du Roi  (VR)  le 5 novembre 2000.