sur le fameux "arobase" , le "@"...

 

Un peu de culture dans un monde de brutes !!!!!!!

 

Ce cher @ n'est pas du tout un abominable symbole tout droit sorti du cerveau technocrate d'un quelconque Yankee En fait @ est une abréviation latine.

 

Mais oui ! Elle est employée dès le XVIIe siècle, et peut-être même avant, dans le latin dit de "chancellerie" et cela, dans toute l'Europe Elle correspond à la préposition latine "ad" = "a" avec une idée de direction, à l'origine Elle signifie en Français "a" ou en Anglais "at" et remplaçait la préposition comme le & remplace "et".

 

Elle constituait assez souvent la première ligne d'adresse de documents diplomatiques En conséquence ce petit symbole doit être prononcé "ad" et non "at" ou n'importe quel autre barbarisme Quant à son appellation, elle est on ne peut plus... française ! Fi des arrobas, art au bas, haro bath et autres arrobaneries Ce sont des imprimeurs bien de chez nous qui ont tout simplement désigné ce caractère par ses éléments descriptifs évidents : "a-rond bas" (de casse). Explication : "bas de casse " signifie en imprimerie la minuscule, la version majuscule ayant également existé Ce terme est devenu une désignation typographique internationale pendant au moins 2 siècles en Europe Les concepteurs d'Internet ont donc gardé ce signe qui continue à être utilisé dans les pays anglo-saxons pour indiquer une adresse de destinataire Réjouissons-nous citoyens et patriotes :

le français et le latin redeviennent d'un usage international... même s'il ne sont pas faciles à reconnaître

 

Texte transmis par Michel Séguy, le 2 juin 2003.