Je vous livre ce superbe chant de Noël que ma fille a appris à l'école...Il est bouleversant à écouter chanter, je pense qu'il vous plaira même sans la musique.

Message de Mahoud 24-11-2002.

 

 

1.  Pour endormir Dieu nouveau-né

Sur sa pauvre couchette

Un angelet s'est incliné

Préparant sa musette

"Enfant divin, dit l'angelet

Puis-je savoir l'air qu'il vous plaît     

Ouïr de préférence?"

Et dans un sourire charmant

L'Enfant répondit doucement :

"C'est un Noël de France

C'est un Noël de France

De France"

 

2. L'angelet de ce choix divin

N'a pas saisi la cause

Mais l'Amour, il le pense bien

Est là pour quelque chose

Alors, suppliant et discret

Il a demandé le secret

De cette préférence

"Angelet n'as-tu pas appris

Dit l'Enfant, que j'ai deux pays :

Le Ciel et puis la France ?"

 

3. "Oui, Vôtre le pays des lis

Seigneur, il devait l'être

La France était un paradis

Quand Vous étiez son Maître"

L'ange se tut...Jésus pleurait,

Et tout ensemble il souriait;

Etait-ce à l'Espérance?

Oui, car sa Mère a dit tout bas :

"O mon doux Fils ne pleurez pas

Je vous garde la France"

 

4.  Et l'angelet, près du berceau,

Chanta Noël de France

Et Jésus le trouva si beau

Qu'il lui dit : "recommence!"

Ses yeux se fermèrent pourtant

Et l'angelet, plus doux chantant,

Redisait sa romance

Bercé par ce chant qu'Il aimait

L'Enfant-Dieu crut qu'Il s'endormait

Dans les bras de la France

 

5. Et lorsque les rois d'Orient

Furent là, dès l'aurore

L'Enfant leur dit, tout souriant

"J'attends quelqu'un encore"

On le vit tressaillir soudain

Il écoutait un chant lointain

Un beau chant de vaillance

L'angelet dit : "qui vient là-bas?"

Jésus ouvrit Ses petits bras

Et répondit : "La France ! "